BELLEDONNE

LAC DE LA COCHE

 

D528: 1325 m
Pas de la Coche: 1989 m
Lac de la Coche: 1960 m
Dénivelés: environ 660 m
Durée: 3 heures 30 (2 h + 1 h 30)

Carte IGN: 3335ET


automne

Intérêt: * *

Difficulté: * *

Réalisée en automne 2006


Le départ s'effectue dans un lacet serré de la D528 atteint via Laval et Prabert (au nord est de Grenoble) à la fin du goudronnage dans le vallon du Muret. Il y a de la place pour se garer juste après l'épingle.

Dans le virage, prendre un chemin caillouteux et parfois humide qui permet de rejoindre en quelques minutes le GR 549. Emprunter le GR vers l'est et après une heure environ d'une succession de sous-bois, clairières et rochers, on se retrouve dans un alpage sous le habert d'Aiguebelle.

Poursuivre vers le sud-est en restant sur le GR. On monte par de larges lacets, la pente s'accentue parfois mais n'est jamais très sévère. On finit par déboucher dans un large couloir puis une dernière petite ascension nous conduit au Pas de la Coche.

Du Pas, on bénéficie d'une vue agréable en particulier sur les Grandes Rousses. Le panorama est malheureusement un peu gâché par la ligne à haute tension qui nous a accompagné sur une partie du parcours. Le lac de la Coche est juste au-dessous et est atteint en une petite heure depuis le habert.

La descente s'effectue par le même chemin. Si vous souhaitez prolonger la journée et ajouter environ 400 m de dénivelé à la balade, vous pouvez, à partir du habert d'Aiguebelle, poursuivre sur les lacs du Vénétier. Nous avons mis environ 5 h 30 pour enchaîner les deux balades.

Diaporama   ou   Plus de photos

 

Avant le habert

Habert d'Aiguebelle

Avant le Pas Lac de la Coche
 

carte_coche.jpg (32719 octets)